REAF 2022 : AAC Atelier A4 – Circulations matérielles entre l’Asie et l’Afrique : ethnographies de chaînes globales d’approvisionnement

Dans le cadre des 7èmes Rencontre des Études Africaines en France (REAF) qui se tiendront à Toulouse du 28 Juin au 1er Juillet 2022, un appel à contributions est lancé pour l’atelier A4 “Circulations matérielles entre l’Asie et l’Afrique : ethnographies de chaines globales d’approvisionnement”. Les propositions devront être envoyées avant le 18 mars 2022 aux coordinateurs : Giorgio Blundo (giorgio.blundo@ehess.fr) et Alessandro Jedlowski (a.jedlowski@sciencespobordeaux.fr).

L’entrée de la Chine au sein de l’OMC en 2001 a été le point de bascule d’un processus de longue durée de redéploiement des échanges commerciaux entre l’Afrique et le reste du monde. L’axe classique Nord-Sud a été remplacé d’abord par une intensification sans précédents des circulations entre la Chine et le continent africain, pour ensuite s’élargir à l’ensemble de la sous-région est-asiatique (Inde, Vietnam, Malaisie, Thaïlande, etc.).

Dans ce cadre, la littérature en sciences sociales s’est concentrée dans un premier temps particulièrement sur la dimension macro-économique et macropolitique des relations sino-africaines. La deuxième moitié des années 2010 a vu apparaître des ethnographies centrées sur les mobilités de personnes (entrepreneurs, commerçants, intermédiaires, étudiants, migrants). Cette entrée a insuffisamment pris en compte les filières économiques investies par ces acteurs, aboutissant ainsi à une représentation appauvrie de leurs trajectoires et à une méconnaissance de la dimension matérielle des échanges dans lesquels ils sont impliqués.

Cet atelier propose de contrebalancer cette littérature par une entrée résolument axée sur les biographies d’« objets » circulant au sein de chaines d’approvisionnement de différente nature : produits manufacturés (motos, tissus, appareils électroniques, bibelots, etc.), productions culturelles (séries télévisées, films, musique, etc.), modèles entrepreneuriaux, styles culturels (modes vestimentaires, meubles, décoration d’intérieur, etc.).

Les communications attendues pourront proposer l’analyse d’une chaine d’approvisionnement spécifique dans sa globalité, ou présenter une étude des modalités de réception, utilisation et consommation ayant lieu tout au long de ces itinéraires de circulation. Il s’agira d’interroger à nouveaux frais ce qui se joue, pour le continent africain et pour ses nouveaux partenaires, dans le déploiement de ces multiples connexions, et de comprendre leurs effets sur le plan économique, politique et culturel.

Les propositions comporteront le titre de la communication, un résumé de 300 mots maximum, cinq mots-clefs et une courte biographie de l’auteur·e. 

Plus d’informations : https://reaf2022.sciencesconf.org


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search