Manon Vialle, personnage de la BD “Mamas”

Sous la plume de l’illustratrice et bédéiste Lili Sohn, Manon Vialle est devenue un des personnages de la bande dessinée Mamas, Précis de déconstruction de l’instinct maternel (Casterman, 2019).

Au fil de plusieurs planches, la sociologue Manon Vialle évoque son travail de thèse consacré à la question des limites d’âge à la procréation et des seuils d’accès aux techniques d’assistance médicale à la procréation (AMP) en France. Pourquoi les femmes qui essaient d’avoir des enfants après 40 ans sont parfois critiquées et sont considérées comme « trop » âgées ? Pour quelles raisons les femmes ne sont plus prises en charge en AMP après 43 ans ? Pourquoi de nombreuses femmes font des enfants de plus en plus en tard ? Quels sont les histoires et profils de ces dernières ? Jusqu’à quel âge les femmes peuvent-elles devenir mères ? Pour quelles raisons la réponse à cette question diffère selon qu’elle provienne des médecins, des législateurs de l’AMP ou des femmes concernées ?

Manon Vialle a soutenue sa thèse en au Centre Norbert Elias en 2017 sous la direction d’Irène Thery. Elle mène aujourd’hui un projet de recherche sur la parentalité après le cancer, financé par l’Institut National du Cancer.
Plus d’infos sur son parcours et ses publications


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.