Rethinking margins through personhood. AAC du groupe EnCoRe pour le colloque de l’EASA 2020

Les chercheures du groupe EnCoRe participent à l’EASA Biennial Conference « New anthropological horizons in and beyond Europe » qui se tiendra à Lisbonne du 21 au 24 juillet 2020, avec un panel intitulé « Rethinking margins through personhood ».

Un appel à contributions est en cours. Les propositions se font directement en ligne, jusqu’au 20 janvier 2020.

Le groupe de recherche EnCoRe est composé de chercheures françaises en sociologie et en anthropologie travaillant sur des domaines ayant trait au corps, à la parenté, à l’engendrement et au genre. Leur objectif est la mise en commun des connaissances autour de l’approche relationnelle. Cette dernière, notamment développée par les anthropologues maussien·ne·s, souligne la dimension relationnelle des sociétés humaines. Elle met en avant le caractère institué de ces relations qui s’inscrivent dans le temps et qui se réfèrent à des valeurs et significations communes. Le groupe d’étude engagera une réflexion sur les auteur·e·s utilisant cette approche, en s’attachant plus particulièrement à faire dialoguer les littératures anglo-saxonne et francophone, et il s’intéressera à l’articulation entre les apports théoriques de ces dernières et les travaux menés par ses membres. Deux membres du Centre Norbert Elias, Manon Vialle et Anaïs Martin, font partie du groupe.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search